Soins complexes à domicile pour enfants
https://soinscomplexesadomicilepourenfants.com

Sécurité médicamenteuse

Vous vous êtes peut-être déjà rendu compte que votre enfant est à risque plus élevé d’une erreur médicamenteuse que la population pédiatrique en général.

Ces erreurs peuvent se produire dans toutes les situations : à la maison, à l’école, à l’hôpital et partout ailleurs où le médicament est donné. Les parents jouent un rôle essentiel dans la prévention des erreurs médicamenteuses. La première étape est d’être conscient du risque et de ce que vous pouvez faire pour le réduire.

La sécurité des médicaments est un travail d’équipe qui concerne toutes les personnes impliquées dans les soins de votre enfant. Des conseils pratiques vous sont fournis ici pour vous aider à faire votre part.

Comment réduire les risques d’une erreur médicamenteuse chez votre enfant

Les enfants avec des problèmes de santé complexes ont plusieurs raisons d’être à risque accru d’erreurs médicamenteuses. La bonne nouvelle est que vous pouvez réduire considérablement ce risque d’erreur de plusieurs façons. Suivez ces conseils pour optimiser la sécurité de votre enfant.

  1. Connaissez les médicaments de votre enfant
  2. Gardez une liste à jour de tous les médicaments de votre enfant, facilement accessible
  3. Connaissez la posologie des médicaments de votre enfant par la dose et non seulement par leur volume
  4. Utilisez un journal ou un registre des médicaments pour garder une trace de l’administration des médicaments (lesquels sont donnés et quand)
  5. Conservez un registre écrit de toutes les allergies et les effets indésirables aux médicaments
  6. Utilisez une seule pharmacie communautaire; apprenez à connaître votre pharmacien
  7. Demandez à votre équipe de soins si vous pouvez réduire le nombre de médicaments ou si certains peuvent être donnés moins souvent
  8. Soyez au courant des situations à risque élevé d’erreur médicamenteuse
  9. Réagissez si vous croyez que votre enfant reçoit le mauvais médicament ou la mauvaise dose
  10. Conserver les médicaments de façon sécuritaire à la maison
  11. Choses « à faire » et à « ne pas faire » pour la conservation et l’administration des médicaments
  12. Trucs pour donner les médicaments aux enfants

Connaissez les médicaments de votre enfant

Vous devez connaître les noms de tous les médicaments de votre enfant.

Les médicaments ont habituellement deux noms : un nom général/générique et une marque de commerce/nom commercial. De nombreux médicaments ont des noms compliqués; n’hésitez pas à demander à  l’équipe de soins de votre enfant de clarifier ou d’épeler le nom des médicaments.

Chaque fois qu’un nouveau médicament est prescrit à votre enfant, posez ces questions :

Pourquoi mon enfant a- t-il besoin de ce médicament? Pour quelle raison est-il prescrit?

Quel est le nom exact du médicament?

Comment ça marche (ex : protège l’estomac de l’irritation et de l’inflammation)?

Quelle est la quantité de médicament dont mon enfant a besoin?

Combien de fois par jour?

Quels sont les effets secondaires importants de ce médicament (les effets secondaires courants et/ou très graves)?

Ce nouveau médicament va-t-il interagir avec un autre que mon enfant prend déjà?

Combien coûte ce médicament?

Y a-t-il des instructions particulières quant à  la façon dont  je devrais donner ce médicament à mon enfant?

Cela semble faire beaucoup d’informations, ce qui est le cas!

La plupart des parents trouvent qu’il est très difficile de se souvenir de toutes ces informations, surtout lorsqu’ils sont déjà très occupés à fournir des soins quotidiens à leur enfant. Il est habituellement moins stressant de garder ces informations par écrit, de façon à ce que vous puissiez les relire chaque fois que vous en avez besoin.

Nous recommandons fortement ce qui suit :

Demandez de l’information écrite sur chaque médicament; les pharmaciens et les professionnels de la santé ont accès à de nombreux documents résumés sur les médicaments qui ont été créés précisément à cette fin.

Conserver une copie de l’information sur les médicaments dans un dossier sur les soins de santé de votre enfant ou dans un cartable de référence à la maison.

Posez des questions lorsque vous ne savez pas exactement pourquoi votre enfant prend un médicament spécifique.

Dès qu’un nouveau médicament est prescrit, assurez-vous que le médecin soit au courant de tous les autres médicaments que prend votre enfant.

Gardez une liste à jour de tous les médicaments de votre enfant, facilement accessible

Cette liste est l’un des documents les plus importants pour votre enfant, en particulier dans une situation d’urgence. Pour chaque médicament, la liste devrait inclure :

Le nom des médicaments

La dose exacte (si le médicament est sous forme liquide, précisez les « mg »  et les « ml »)

La fréquence (nombre de fois que le médicament est donné, ex : deux fois par jour)

La façon dont il est donné (ex : par voie orale, par inhalation, à travers un tube de gastrostomie)

Vous pouvez faire votre propre liste ou utiliser un modèle déjà existant. L’équipe de soins de votre enfant peut avoir un modèle à partager avec vous. Conservez une copie dans le dossier sur les soins de santé de votre enfant. Prenez une photo de la liste et sauvegardez-la sur votre cellulaire. Certaines pharmacies peuvent imprimer cette liste pour vous; il est facile de toujours avoir une liste à jour si tous les médicaments de votre enfant  sont dans la même pharmacie.

Connaissez la posologie des médicaments de votre enfant par la dose et non seulement par leur volume

De nombreux enfants prennent des médicaments sous forme liquide. Cela signifie qu’il y a une certaine dose dans un certain volume (ex : 5 mg par 1 ml). C’est ce qu’on appelle la concentration du médicament. La concentration peut varier d’une pharmacie à l’autre. Lorsque vous n’êtes pas au courant du changement dans la concentration d’un médicament, il est possible que vous donniez à votre enfant trop ou pas assez de de la dose réelle en mg. Cette erreur est malheureusement fréquente chez les enfants.

Pour prévenir ce type d’erreur, il est important de :

Être au courant de la dose de médicament en mg

Connaître la concentration des médicaments liquides

Vérifier l’étiquette sur le contenant du médicament, surtout s’il est renouvelé ou nouvellement prescrit, afin de  vérifier si la dose (mg) et le volume (ml) à donner correspond à ce qui est prescrit pour votre enfant

Utilisez un journal ou un registre des médicaments pour garder une trace de l’administration des médicaments (lesquels sont donnés et quand)

Un journal de médicaments est le meilleur moyen de suivre les médicaments de votre enfant et aide à éviter la duplication involontaire ou l’oubli de doses. C’est particulièrement important lorsqu’il y a plusieurs personnes qui donnent  les médicaments à votre enfant. Vous pouvez faire votre propre registre de médicaments ou utiliser un modèle déjà existant. L’équipe de soins de votre enfant peut avoir un modèle à partager avec vous.

Le journal devrait contenir :

Le nom des médicaments

La dose exacte (si le médicament est sous forme liquide, précisez les « mg »  et les « ml »)

Un tableau pour inscrire le nombre de fois qu’un médicament a été administré; laissez un espace pour faire un crochet ou mettre des initiales indiquant que le médicament a été donné et qui l’a donné (si nécessaire)

Conservez un registre écrit de toutes les allergies et les effets indésirables aux médicaments

Gardez une document écrit dans le dossier sur les soins de santé de votre enfant de toutes ses allergies, ses intolérances alimentaires et les réactions indésirables à un médicament reçu dans le passé, s’il y a lieu. Cela pourrait lui sauver la vie; il est donc important que vous connaissiez les détails spécifiques. Prenez une photo du registre et sauvegardez-la pour un accès facile sur votre cellulaire. Assurez-vous que ces allergies, ces intolérances alimentaires ainsi que les effets indésirables des médicaments soient clairement communiqués chaque fois que votre enfant est sous les soins d’une nouvelle personne (ex : une gardienne) ou dans dans un autre milieu de soins que celui où il est connu (ex : séjour dans un centre de répit, admission à l’hôpital, etc).

Utilisez une seule pharmacie communautaire; apprenez à connaître votre pharmacien

En utilisant une seule pharmacie communautaire, tous les médicaments de votre enfant seront distribués à partir d’un seul site. Le pharmacien peut ainsi identifie des problèmes, notamment les interactions médicamenteuses potentielles ou des erreurs dans les posologies. Le pharmacien peut avoir d’autres informations utiles à vous communiquer en ce qui concerne les médicaments de votre enfant.

Lorsque vous utilisez les services de plusieurs pharmacies, chacune peut préparer les médicaments liquides de différences façons. Par exemple, une pharmacie peut distribuer un médicament liquide  dans une concentration de 5 mg par ml et une autre dans une concentration de 1 mg par ml. Ainsi, si vous ne portez attention qu’à la quantité en liquide du médicament à donner, votre enfant pourrait recevoir une dose insuffisante ou trop élevée. Cette erreur médicamenteuse est une des plus fréquentes chez les enfants prenant des médicaments liquides.

Demandez à votre équipe de soins si vous pouvez réduire le nombre de médicaments ou si certains peuvent être donnés moins souvent

La polypharmacie (ou le fait de prendre plusieurs médicaments) est un des plus grands facteurs de risque d’erreur médicamenteuse. Révisez les médicaments de votre enfant régulièrement avec votre équipe de soins. Demandez à votre médecin si un médicament peut être réduit ou cessé; ce n’est peut-être pas possible, mais il préférable de vérifier. Suivez toujours les conseils de l’équipe de soins de votre enfant.

Soyez au courant des situations à risque élevé d’erreur médicamenteuse

Bien que la vigilance de tous les jours soit la clé de la sécurité médicamenteuse, il y a des moments où le risque est plus élevé que d’habitude. Les erreurs médicamenteuses se produisent plus souvent lorsqu’un enfant est en déplacement entre les établissements de soins (ex : lorsque l’enfant est admis à  ou quitte  l’hôpital). Certaines situations augmentent aussi le risque d’erreurs :

La personne donnant le médicament (ex : une nouvelle personne qui est moins familière avec votre enfant)

La dose du médicament (ex : changement dans la dose)

La fréquence de l’administration (ex : un médicament, donné jusqu’à ce jour deux fois par jour, l’est maintenant une fois par jour)

Réagissez si vous pensez que votre enfant reçoit le mauvais médicament ou la mauvaise dose

Il n’y a pas de place pour la  gêne ou la timidité quand il s’agit de la sécurité de votre enfant. Communiquez de façon respectueuse si vous croyez que votre enfant a reçu le mauvais médicament. N’ayez pas peur de parler au nom de votre enfant : vous êtes son porte-parole.

Conservez de façon sécuritaire les médicaments à la maison

Il est important de conserver les médicaments de façon sécuritaire à la maison, surtout s’il y a d’autres enfants. Gardez les médicaments des autres membres de la famille dans un endroit distinct de sorte qu’il n’y ait pas de confusion avec ceux de votre enfant. Autant que possible, les médicaments devraient être conservés dans une armoire sécuritaire et verrouillée. Si les médicaments doivent être réfrigérés, pensez à installer un tiroir verrouillé ou à réserver une tablette pour une boîte verrouillée dans le réfrigérateur pour la conservation des médicaments. Si possible, envisagez l’achat d’un mini-réfrigérateur qui se barre. Discutez avec l’équipe de soins de votre enfant et/ou votre pharmacien pour en savoir plus sur la sécurité de l’entreposage des médicaments spécifiques de votre enfant.

Choses « à faire » et à « ne pas faire » pour la conservation et l’administration des médicaments

Les médicaments peuvent être endommagés par la chaleur, l’air, la lumière et l’humidité.

L’exposition des médicaments à des conditions inadéquates et l’utilisation après la date d’expiration peuvent rendre les médicaments inefficaces ou même dangereux si ingérés.

Être diligent au sujet de l’entreposage de vos médicaments de façon sécuritaire et appropriée vous aidera à protéger la santé de votre enfant et de ceux qui vous entourent.

À faire

Toujours garder les médicaments hors de la vue et de la portée des enfants et des animaux domestiques pour éviter l’ingestion accidentelle.

Toujours suivre les recommandations d’entreposage. En cas de doute, demandez à votre pharmacien.

Gardez vos médicaments dans leur contenant d’origine avec l’étiquette, les directives et les dates d’expiration.

Conserver les médicaments en toute sécurité dans un endroit frais et sec comme un tiroir fermé, une armoire, une boîte de rangement ou une étagère.

Ne PAS faire

Ne pas mettre ou mélanger les médicaments dans des contenants non étiquetés.

Ne pas entreposer les médicaments dans la « pharmacie » (armoire) de la salle de bains puisque la chaleur et l’humidité (douche, baignoire, lavabo) peuvent les endommager.

Ne pas garder les médicaments dans la cuisine car la chaleur (cuisinière, évier, appareils) peuvent aussi les endommager.

Ne pas laisser les médicaments dans une voiture, quelle que soit la durée.

Trucs pour donner les médicaments aux enfants

Donner des médicaments par tube nasogastrique

Informations disponibles dans la section Nutrition entérale

Donner des médicaments par tube de gastrostomie

Informations disponibles dans la section Nutrition entérale

Donner des médicaments par la bouche


Enfants d'âge scolaire (plus âgés)

Établissez une routine prévisible et positive pour les médicaments.

Préparez un horaire avec votre enfant et apprenez-lui comment suivre les médicaments (en utilisant un pilulier, un calendrier ou une tableau à cocher).

Encouragez la participation de votre enfant (sous la supervision d’un adulte) dans la préparation et la prise des médicaments.

Expliquez simplement à votre enfant pourquoi il a besoin de prendre le médicament. Utilisez des mots positifs. Apprenez le nom des médicaments à votre enfant et les raisons pour lesquelles il en a besoin.

Soyez spécifique dans vos félicitations.

Apprenez à votre enfant l’importance de garder une liste écrite à jour de ses médicaments en l’ayant préparé pour son rendez-vous médical.


https://soinscomplexesadomicilepourenfants.com/preparez-vous/securite-medicamenteuse/

Fiabilité et stipulation d’exonération :Les connaissances médicales et techniques étant en constante évolution, cette information vous est fournie dans un but éducatif seulement. L’information disponible sur le présent site est présentée « telle quelle » sans garantie d’aucune sorte, qu’elle soit exprimée ou implicite. Elle ne doit en aucun moment se substituer à un avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié.

Une collaboration d’experts cliniques en pédiatrie de partout au Québec se sont assurés que le contenu de ce site soit précis, complet et qu’il reflète les meilleures pratiques s’appuyant sur les données probantes disponibles. Les collaborateurs « Soins complexes à domicile pour enfants » ne peuvent assumer et n’assumeront aucune responsabilité pour l’utilisation du contenu de ce document ni pour l’information présente dans les sites web cités en référence. Ces sites web vous sont fournis à titre informatif et n’évoquent pas l’endossement d’une collaboration avec des compagnies ou des produits particuliers. Veuillez consulter en tout temps le médecin de votre enfant et/ou un professionnel de la santé qualifié pour connaître les recommandations spécifiques aux besoins de santé de votre enfant.

Tous droits réservés : Aucune partie de ce document ne peut être reproduite ou transmise quelle qu’en soit la forme, électronique, mécanique, par photocopie ou par n’importe quelle modalité de stockage informationnel ou moyen de système de récupération, sans permission écrite et signée de l’auteur (à l’exception de brèves citations utilisées dans des revues ou des groupes de discussion, avec mention de l’auteur et de la source).

Copyright © 2018 Soins Complexes. Tous droits réservés/All rights reserved.