Soins complexes à domicile pour enfants
https://soinscomplexesadomicilepourenfants.com

Préparation du sac de nutrition parentérale et ajout des additifs

Indications

Fréquence

Matériel requis

Référez-vous à votre équipe de soins si le matériel utilisé ou la séquence des étapes enseignées est différente de ce qui est décrit dans la méthode de soins.


Étape 1 : Préparer le matériel

  • Installez-vous sur une table bien nettoyée.
  • Rassemblez le matériel nécessaire.
  • Ouvrez les emballages (tampons, seringues, aiguilles, aiguilles filtrantes, tubulure) sans toucher au contenu ou à la partie interne.
  • Vérifiez que la nouvelle tubulure n’est pas endommagée.
  • Vérifiez que l’attache bleue de la cassette de la tubulure est présente.

Pourquoi ?

Cette étape assure la sécurité et permet la suite de la procédure.

Étape 2 : Vérifier le sac de nutrition parentérale

  • Retirez le sac de son enveloppe noire.
  • Vérifiez sur l’étiquette que :
    • le nom de votre enfant apparaisse,
    • la date de la solution ne soit pas expirée,
    • la composition de la solution, la quantité et la durée d’administration soient les mêmes que celles prescrites pour votre enfant.
  • Inspectez soigneusement le sac. Il ne doit pas couler. Il ne doit pas contenir plus de bulles d’air qu’à l’habitude ni de particules. Si c’est le cas, mettez le sac de côté et contactez votre pharmacie ou votre équipe de soins; recommencez la vérification avec un nouveau sac.
  • Vérifiez si la solution dans la chambre supérieure du sac (gras) est blanche laiteuse et homogène. Elle ne doit pas avoir de traces huileuses.
  • Vérifiez si la solution dans la chambre inférieure du sac (acides aminés) est transparente. Elle a généralement une consistance de blanc d’œuf mais elle peut varier selon les différents ajouts faits par le pharmacien.
  • Vérifiez qu’il n’y ait pas de petits morceaux (précipités ou cristaux) dans les deux chambres du sac; un petit peu de bulles peuvent être apparentes mais pas plus qu’à l’habitude.
  • D’un sac à l’autre, la solution doit toujours être de même couleur et de même consistance (sauf si la prescription a été changée). Avisez votre pharmacie ou votre équipe de soins si c’est n’est pas le cas.
  • Ne donnez pas la solution si sac a été gelé.
Pourquoi ?

Cette étape assure la sécurité de la procédure.

Étape 3 : Vérifier les fioles et les ampoules d‘additif

Vérifiez sur les étiquettes présentes sur la boite ou le sac que :

  • le nom de votre enfant apparaisse,
  • la date de la solution ne soit pas expirée (cette information est aussi inscrite sur chaque fiole et sur chaque ampoule),
  • le nom de chaque additif et la dose soient les mêmes que ceux prescrits pour votre enfant.
Pourquoi ?

Cette étape assure la sécurité de la procédure.

Étape 4 : Préparer les seringues

  • Si les seringues et les aiguilles sont séparées : sans toucher à l’embout de la seringue, vissez-y l’aiguille en tournant dans le sens horaire, environ ¼ tour.
  • Si vous devez prélever un additif d’une ampoule, faites la même procédure mais avec une aiguille filtrante.
  • Préparez ainsi le nombre de seringues nécessaires, soit une par solution à prélever.
  • Maintenez les capuchons protecteurs des aiguilles en place.
Pourquoi ?

Cette étape permet la suite de la procédure.

Étape 5 : Désinfecter le septum de caoutchouc de la fiole

Si vous n’avez pas d’additif à ajouter à partir d’une fiole, passez à l’étape 8.

  • Retirez le capuchon protecteur de chaque fiole d’additif.
  • Utilisez un tampon désinfectant pour frotter vigoureusement le septum (embout de caoutchouc) de chaque fiole en changeant de tampon entre chacune.
  • Laissez sécher complètement.
  • Ne soufflez pas sur le septum des fioles.
  • Assurez-vous que rien ne leur touche pour éviter de les contaminer.
Pourquoi ?

Le septum de la fiole n’est pas stérile. La désinfection est nécessaire pour éviter que des bactéries ou des particules entrent dans l’additif.

Étape 6 : Prélever l’additif de la fiole

  • Déposez la fiole sur la table.
  • Retirez le capuchon protecteur de l’aiguille d’une seringue.
  • Tirez le piston pour aspirer une quantité d’air égale à la quantité de liquide à prélever.
  • Tenez la seringue comme un crayon d’une main et la fiole sur la table de l’autre.
  • Percer le centre du septum de caoutchouc de la fiole avec l’aiguille de la seringue à un angle de 45⁰ en orientant le biseau de l’aiguille (partie oblique au bout) vers le haut.

  • Redressez rapidement l’aiguille à 90⁰.

  • Poussez l’air contenu dans la seringue dans la fiole avec le piston.
  • En gardant la pointe de l’aiguille dans la solution, renversez la fiole à l’envers et à la verticale. Assurez-vous que le bout de l’aiguille reste dans la solution.
  • Prélevez la quantité d’additif requis.
  • Retirez l’aiguille de la fiole.
Pourquoi ?

Cette façon de percer la fiole diminue la possibilité que des morceaux de caoutchouc de son embout entrent dans la solution.

Étape 7 : Enlever les bulles d’air de la seringue

  • Tenez la seringue à la verticale, l’aiguille vers le haut.
  • Tirez le piston de la seringue légèrement vers le bas pour faire descendre le liquide présent dans l’aiguille.
  • Frappez-la vigoureusement avec votre pouce et votre index sur un côté de la seringue pour faire monter les bulles d’air.
  • Appuyez doucement sur le piston pour faire sortir les bulles.
  • Poussez sur le piston jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans la seringue et qu’une goutte de liquide apparaisse au bout de l’aiguille.
  • Retirez à nouveau de la solution si nécessaire jusqu’à ce que la quantité soit exacte.
  • Remettez le capuchon protecteur de façon sécuritaire sur l’aiguille de la seringue.
  • Déposez la seringue préparée devant la fiole concernée.

 

Additif à prélever d’une autre fiole : répétez les étapes 6 et 7 avec une nouvelle seringue et une nouvelle aiguille.

Additif à prélever d’une ampoule : passez à l’étape suivante.

Aucun autre additif à prélever : passez à l’étape 13.

Pourquoi ?
  • Cette étape est nécessaire pour la sécurité de l’administration de la solution en évitant l’injection d’air.
  • Le fait de placer la seringue devant la fiole concernée permet de savoir quel additif y a été introduit.

Étape 8 : Désinfecter le collet de l’ampoule

Si vous n’avez pas d’additif à ajouter à partir d’une ampoule, passez à l’étape 13.

  • Faites descendre la solution pouvant être présente dans le collet en bougeant l’ampoule en position verticale de façon circulaire à plat sur la table.
  • Désinfectez le collet (dont le niveau de cassure) avec un tampon désinfectant.
  • Gardez l’enveloppe du tampon désinfectant.
  • Laissez sécher complètement.
Pourquoi ?

La désinfection est nécessaire pour éviter que des bactéries ou des particules présentes sur le collet de l’ampoule entrent dans l’additif.

Étape 9 : Briser le collet de l’ampoule

  • En utilisant l’intérieur de l’enveloppe du tampon désinfectant, tenez la partie supérieure de l’ampoule et brisez le collet au niveau de cassure en le dirigeant loin de vous.
  • Jetez la partie supérieure de l’ampoule dans le contenant à déchets tranchants.
Pourquoi ?

Cette façon de procéder évite que vous vous coupiez et que de petits morceaux de verre pénètrent dans vos yeux.

Étape 10 : Prélever l’additif de l’ampoule

 

  • Retirez le capuchon protecteur de l’aiguille filtrante d’une seringue en faisant attention de ne pas vous piquer.
  • Tenez l’ampoule d’une main à plat sur la table.
  • Prenez la seringue comme un crayon de l’autre main et introduisez l’aiguille filtrante dans l’ampoule.
  • Prélevez tout le contenu de l’ampoule en vous assurant que le biseau de l’aiguille filtrante ne touche pas au pourtour de l’ampoule. Assurez-vous d’avoir aspiré tout le contenu de l’ampoule.
  • Retirez l’aiguille filtrante de l’ampoule.
  • Remettez le capuchon protecteur de façon sécuritaire sur l’aiguille filtrante de la seringue.
Pourquoi ?

L’ampoule peut contenir des particules de verre après avoir été brisée. Le filtre de l’aiguille spéciale utilisée pour aspirer la solution de l’ampoule retient ces particules.

Étape 11 : Changer l’aiguille de la seringue

  • Tirez le piston de la seringue légèrement vers le bas pour faire descendre le liquide présent dans l’aiguille filtrante.
  • Dévissez l’aiguille filtrante de la seringue en tournant dans le sens antihoraire.
  • Jetez-la dans le contenant à déchets tranchants.
  • Sans toucher à son embout, vissez une nouvelle aiguille sur la seringue en tournant dans le sens horaire, environ ¼ tour.
Pourquoi ?

Le changement d’aiguille est nécessaire pour éviter que les particules de verre retenues par le filtre de l’aiguille filtrante soient injectées dans le sac de nutrition parentérale lors de l’ajout de l’additif.

Étape 12 : Enlever les bulles d’air et l'excédent de l'additif, s'il y a lieu, de la seringue

  • Tenez la seringue à la verticale, l’aiguille vers le haut.
  • Frappez-la vigoureusement avec votre pouce et votre index sur un côté de la seringue pour faire monter les bulles d’air.
  • Appuyez doucement sur le piston pour faire sortir les bulles.
  • Poussez sur le piston jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’air dans la seringue et qu’une goutte de liquide apparaisse au bout de l’aiguille.
  • Continuez à pousser doucement sur le piston jusqu’à ce qu’il ne vous reste que le volume prescrit de l’additif dans la seringue.
  • Remettez le capuchon protecteur de façon sécuritaire sur l’aiguille de la seringue.
  • Déposez la seringue préparée devant l’ampoule concernée.

Additif à prélever d’une autre ampoule : répétez les étapes 9 à 12 avec une nouvelle seringue et une nouvelle aiguille filtrante.

Pourquoi ?
  • Cette étape est nécessaire pour la sécurité de l’administration de la solution en évitant l’injection d’air et la préparation du volume prescrit de l’additif.
  • Le dépôt de la seringue devant l’ampoule concernée permet de savoir quel additif y a été introduit.

Étape 13 : Désinfecter le port d’injection du sac

  • Utilisez un tampon désinfectant pour frotter vigoureusement le port d’injection de la chambre inférieure du sac.
  • Laissez sécher complètement.
  • Assurez-vous que rien ne touche le port d’injection pour éviter de le contaminer.
Pourquoi ?

La désinfection est nécessaire pour éviter que des bactéries ou des particules présentes sur le site d’injection du sac entrent à l’intérieur du sac lors de l’injection de l’additif.

Étape 14 : Injecter les additifs dans le sac

  • Déposez le sac à plat sur la table.
  • Retirez le capuchon protecteur de l’aiguille de la seringue.
  • Insérez l’aiguille au complet au centre du port d’injection du sac.
  • Injectez l’additif en poussant sur le piston de la seringue.
  • Retirez l’aiguille du port d’injection.
  • Remettez le capuchon protecteur de façon sécuritaire sur l’aiguille de la seringue.
  • Dévissez l’aiguille de la seringue en tournant dans le sens antihoraire.
  • Répétez les étapes 13 et 14 pour chaque seringue d’additif à injecter dans le sac.
  • Jetez les aiguilles et les ampoules dans le contenant à déchets tranchants.
  • Jetez les seringues et les fioles dans la poubelle.
Pourquoi ?

Cette étape permet d’ajouter les éléments nécessaires pour compléter le contenu de la solution de nutrition parentérale de votre enfant.

Étape 15 : Mélanger la solution du sac

  • Mélangez le contenu de la chambre inférieure du sac en le massant doucement.
  • Enlevez la barrette (dispositif de séparation) entre les chambres supérieure et inférieure du sac.

  • Massez doucement tout le sac.
  • Vérifiez l’apparence et la consistance de la solution; elle doit être homogène, laiteuse et sans particules. Elle est de couleur jaunâtre si des vitamines ont été ajoutées.
  • Si la solution n’a pas la couleur et l’apparence de ce qu’elle est habituellement, ne l’administrez pas et contactez votre pharmacie ou votre équipe de soins.
Pourquoi ?

Cette étape finalise la préparation de la solution et assure la sécurité avant son administration.

Étape 16 : Brancher la tubulure au sac

  • Assurez-vous que la pince de la tubulure est bien fermée.
  • Utilisez un tampon désinfectant pour frotter vigoureusement le port d’insertion du sac.
  • Laissez sécher complètement.
  • Ouvrez le port d’insertion en dévissant le bouchon protecteur.
  • Enlevez le capuchon protecteur du percuteur de la tubulure avec un mouvement de rotation, tel qu’expliqué par votre équipe de soins.
  • En tenant le port d’insertion du sac d’une main, insérez le percuteur avec l’autre main en tournant environ un quart de tour dans le sens horaire, jusqu’à ce que le branchement soit solide.
Pourquoi ?

Lorsque le percuteur est inséré dans le sac, la tubulure peut être connectée à la pompe puis au cathéter.

Étape 17 : Allumer la pompe

  • Appuyez sur le bouton ALLUMER/ÉTEINDRE sur le coté droit de la pompe et maintenez-le enfoncé.
  • La pompe fait des auto-tests et émet six bips une fois les tests terminés.
  • L’écran d’accueil apparaît ensuite.
  • Débarrez le levier de fixation de la pompe en le baissant un peu.
Pourquoi ?

Cette étape permet la suite de la procédure.

Étape 18 : Fixer la cassette à la pompe

  • Retirez l’attache bleue en place sur la cassette.
  • Attachez la cassette au bas de la pompe en mettant les crochets dans les espaces prévues à cet effet.
  • Baissez complètement le levier de fixation de la pompe en remontant la cassette en même temps ce qu’à ce qu’elle soit fixée solidement.
Pourquoi ?

Cette étape assure le maintien sécuritaire de la cassette à la pompe et assure la précision de la perfusion.

Étape 19 : Sécuriser la cassette

  • Levez le levier de fixation de la cassette en position fermée.
  • Si vous avez une résistance importante en fixant la cassette, cela veut dire qu’elle est mal placée; recommencez.
Pourquoi ?

Cette étape assure que la cassette est fixée de façon sécuritaire à la pompe.

Étape 20 : Réinitialiser le volume résiduel du sac

  • • L’écran affiche le message « Réinitialiser volume résiduel à XX ml? » (XX ml correspond au volume total de solution prescrit à votre enfant et qu’il doit recevoir).
  • Sélectionnez OUI pour réinitialiser le volume.
Pourquoi ?

Cette étape permet la suite de la procédure.

Étape 21 : Faire le vide d’air de la tubulure

  • Déposez le sac sur la table de travail.
  • Élevez le haut du sac d’environ 30° ou suspendez le sac.
  • Ouvrez la pince de la tubulure du sac.
  • Gardez le capuchon protecteur au bout de la tubulure pour éviter de le contaminer.
  • Laissez la tubulure pendre verticalement avec le filtre perpendiculaire au sol.

  • L’écran de la pompe affiche le message « Purger la tubulure? ».
  • Sélectionnez Oui.
  • Sélectionnez Purger.
  • Poursuivez la purge selon les besoins en sélectionnant Oui ou sélectionnez Non pour terminer la purge.
  • Assurez-vous que les bulles d’air soient bien sorties du filtre en le renversant ou en le tapotant avant de continuer la purge.
  • Faites la même chose avec le site d’injection en Y lorsque le liquide est rendu à ce niveau.

 

  • Vous devez arrêter la purge après avoir supprimé l’air dans la tubulure.
  • Vérifiez qu’une goutte apparaisse au bout de la tubulure.
  • Lorsque le vide d’air est fait, refermez la pince de la tubulure.
Pourquoi ?

Cette étape assure la sécurité de l’administration de la solution.
La position élevée du haut du sac permet que les bulles d’air présentes dans la solution ne descendent pas et n’interfèrent pas avec le bon fonctionnement du filtre; celui-ci doit être d’abord être humecté avec la solution pour bien faire son travail (empêcher l’air et les particules d’accéder au cathéter de votre enfant).

Étape 22 : Administration de la solution nutritive

Si vous administrez la solution immédiatement :

Si vous administrez la solution plus tard :

  • Éteignez la pompe en appuyant sur le bouton ALLUMER/ÉTEINDRE sur le coté droit et en le maintenant enfoncé.
  • Lorsque le message « Éteindre? » s’affiche sur l’écran, sélectionnez « Oui ». La pompe va alors s’éteindre.
  • Gardez le sac à l’abri de la lumière vive jusqu’à son utilisation (ex : mettez-le dans son enveloppe noire ou dans le sac à dos prévu à cet effet).
.Réviseur : Ross .Version : 1.0

https://soinscomplexesadomicilepourenfants.com/nutrition-parenterale/preparation-du-sac-de-nutrition-parenterale-et-ajout-des-additifs/

Fiabilité et stipulation d’exonération :Les connaissances médicales et techniques étant en constante évolution, cette information vous est fournie dans un but éducatif seulement. L’information disponible sur le présent site est présentée « telle quelle » sans garantie d’aucune sorte, qu’elle soit exprimée ou implicite. Elle ne doit en aucun moment se substituer à un avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié.

Une collaboration d’experts cliniques en pédiatrie de partout au Québec se sont assurés que le contenu de ce site soit précis, complet et qu’il reflète les meilleures pratiques s’appuyant sur les données probantes disponibles. Les collaborateurs « Soins complexes à domicile pour enfants » ne peuvent assumer et n’assumeront aucune responsabilité pour l’utilisation du contenu de ce document ni pour l’information présente dans les sites web cités en référence. Ces sites web vous sont fournis à titre informatif et n’évoquent pas l’endossement d’une collaboration avec des compagnies ou des produits particuliers. Veuillez consulter en tout temps le médecin de votre enfant et/ou un professionnel de la santé qualifié pour connaître les recommandations spécifiques aux besoins de santé de votre enfant.

Tous droits réservés : Aucune partie de ce document ne peut être reproduite ou transmise quelle qu’en soit la forme, électronique, mécanique, par photocopie ou par n’importe quelle modalité de stockage informationnel ou moyen de système de récupération, sans permission écrite et signée de l’auteur (à l’exception de brèves citations utilisées dans des revues ou des groupes de discussion, avec mention de l’auteur et de la source).

Copyright © 2018 Soins Complexes. Tous droits réservés/All rights reserved.