Offrir des choix réalistes
Tout enfant a besoin d’affirmer son autonomie, même pendant des procédures souvent inconfortables ou parfois douloureuses.
Dans toute situation qui lui est imposée, certaines décisions peuvent lui appartenir.
  • Si le soin est nécessaire et que le refus n’est pas une option, ne demandez pas à votre enfant s’il veut le traitement ou non. Si votre enfant refuse le traitement mais que vous le faites quand même parce qu’il est nécessaire, votre enfant sentira que sa réponse n’a pas été respectée; il pourrait voir cela comme une trahison.
  • Annoncez le soin nécessaire à votre enfant, établissez des limites claires en expliquant les raisons puis offrez-lui un choix. Par ex : « Il faut changer ton pansement car celui-ci ne te protège plus bien; il en faut donc un nouveau pour bien te protéger. Ensuite, tu pourras retourner jouer. Aimerais-tu regarder un livre ou un film pendant que je fais ton soin? »
  • Les choix offerts peuvent être en lien avec le contexte du soin. (Voir les exemples plus bas dans le tableau.)
  • Offrez-lui des alternatives pour les choix (« A » vs « B »). Même choisir entre 2 options non-désirables donne une opportunité de contrôle à votre enfant.
  • Évitez d’offrir trop de choix. Si votre enfant semble plus anxieux en considérant ces choix, proposez-lui : « Préfères-tu que je décide à ta place? »
Exemples de types de choix en lien avec le contexte du soin
LieuOù faire le soin?
MomentQuand préfères-tu qu’on le fasse?… avant ou après…?
RéconfortQui veux-tu qui soit présent avec toi? un toutou? un autre membre de la famille?
ConscienceVeux-tu regarder ou non?
ParticipationAimerais-tu participer au soin en faisant quelque chose ou non? Que veux-tu faire? (ex : « tenir le tampon d’alcool? »)
DistractionQu’aimerais-tu faire pendant le soin? Que préfères-tu entre A ou B? (ex : « tenir ma main, lire un livre, regarder un film, jouer à quelque chose, chanter? ») Référez-vous aux techniques de distraction pour plus d’idées.
PositionQuelle position préfères-tu entre A et B?