MISE EN GARDE : L’information ci-bas se veut un guide pour les parents et les proches aidants en présence de certains problèmes liés aux soins. Elle ne remplace pas les indications fournies par votre équipe de soins.

Discutez avec votre équipe de soins des besoins spécifiques de votre enfant, incluant QUI contacter et QUAND le faire lorsqu’un problème survient.

 

Rougeur étendue ou démangeaison de la peau sous le pansement

Sensation de cordon dur au toucher, rougeur ou sensibilité le long de la veine où est inséré le cathéter

Un et/ou l’autre de ces symptômes : sensation de brûlure ou de douleur au site d’entrée du cathéter, peau froide autour du site d’entrée du cathéter, enflure du bras (PICC line), enflure autour du site d’entrée du cathéter, écoulement au site d’entrée du cathéter, changement de la coloration de la peau (blancheur ou rougeur) autour du site d’entrée du cathéter

Douleur ou enflure au site d’insertion du réservoir du cathéter à chambre implantable pendant l’administration de la solution ou l’irrigation

Pansement humide ou sali de sang, de pus ou d’un autre écoulement

Pansement décollé, percé ou déchiré

Présence de sang dans la tubulure du cathéter

Plus de solution résiduelle qu’à l’habitude dans le sac à la fin de l’administration

Plus de bulles d’air qu’à l’habitude ou présence de particules dans le sac, que les additifs aient déjà été ajoutés ou non

Nouvelle séparation de la solution (avant ou pendant l’administration) après avoir mélangé le contenu des deux chambres

Alarmes de la pompe

Résistance ou impossibilité d’irriguer le cathéter

Déconnexion accidentelle du connecteur sans aiguille ou de la tubulure de la pompe

Bris du cathéter ou de l’équipement

Changement de la longueur externe du cathéter (plus courte ou plus longue qu’à l’habitude) ou cathéter complètement sorti de la veine) avec ou sans : douleur à l’oreille, au cou ou à l’épaule du côté du cathéter, enflure au cou, son inhabituel entendu par votre enfant du côté du cathéter lors de l’irrigation

Son inhabituel entendu par votre enfant au moment de l’irrigation avec ou sans : douleur à l’oreille, douleur à la gorge

Odeur particulière ressentie et goût étrange dans la bouche de votre enfant pendant l’irrigation

Un et/ou l’autre de ces symptômes : enflure de la main, du bras ou du côté où se trouve le cathéter, douleur à l’aisselle (sous le bras) où se trouve le cathéter, enflure du cou et du visage

Un et/ou l’autre de ces symptômes : mal de cœur, vomissements, mal de tête, vision embrouillée, sueurs froides, pâleur, fatigue ou irritabilité, convulsions

Un et/ou l’autre de ces symptômes : mal de tête, mal de cœur, soif importante, faiblesse, agitation, irritabilité, urine plus souvent qu’à l’habitude

Un et/ou l’autre de ces symptômes : peau sèche, bouche sèche, soif importante, faiblesse, étourdissements, urine moins qu’à l’habitude

Un et/ou l’autre de ces symptômes : respiration plus rapide, difficulté à respirer, enflure surtout aux jambes, aux pieds et autour des yeux, urine moins qu’à l’habitude, gain de poids rapide et soudain

Fièvre avec ou sans malaise général : ≥ 38⁰C rectal ou ≥ 37.5⁰C buccal ou ≥ 37.5⁰C aisselle

Écoulement de sang au site d’entrée du cathéter

Rougeur, chaleur, enflure ou sensibilité ou douleur au site d’entrée du cathéter

 

N’hésitez pas à vous référer à votre équipe de soins pour toute question ou conseil spécifique relatif à la condition de votre enfant.

Quand consulter votre équipe de soins

Cathéter intraveineux

  • Le site d’entrée du cathéter est rouge, enflé, chaud ou douloureux.
  • Une rougeur étendue ou une démangeaison de la peau est présente sous le pansement.
  • Une sensation de cordon dur au toucher, une rougeur ou une sensibilité est présente le long de la veine où est inséré le cathéter.
  • La peau est froide autour du site d’entrée du cathéter et votre enfant dit que ça brûle ou qu’il a mal à cet endroit.
  • Son bras porteur d’un PICC Line est enflé.
  • Votre enfant a de la douleur ou une enflure au site d’insertion du cathéter ou du réservoir du cathéter à chambre implantable pendant l’administration de la solution ou l’irrigation.
  • Du sang ou un autre écoulement est présent au site d’entrée du cathéter.
  • La couleur de la peau est différente autour du site d’entrée du cathéter : elle est blanche ou rouge.
  • L’irrigation du cathéter est difficile ou impossible.
  • Il y a un changement dans la longueur de la partie externe du cathéter (plus courte ou plus longue qu’à l’habitude) ou le cathéter est complètement sorti de la veine.
  • Le cathéter est brisé.
  • Votre enfant entend un son inhabituel du côté du cathéter lors de l’irrigation.

Équipement pour administrer la solution de nutrition parentérale

  • Il reste plus de solution résiduelle qu’à l’habitude dans le sac à la fin de l’administration.
  • Le sac contient plus de bulles d’air qu’à l’habitude ou des particules, que les additifs aient déjà été ajoutés ou non.
  • Il y a séparation de la solution (avant ou pendant l’administration) après avoir mélangé le contenu des deux chambres.
  • Le connecteur sans aiguille ou la tubulure de la pompe est déconnecté.
  • Une pièce d’équipement est brisée.
  • Vous n’arrivez pas à faire fonctionner la pompe à perfusion ambulatoire correctement ou à régler les problèmes en lien avec les alarmes.
  • L’écran de la pompe à perfusion ambulatoire est brisé ou s’affiche mal.

Pansement 

  • Il est humide ou sali de pus ou d’un autre écoulement.
  •  Il est décollé percé ou déchiré.

État de santé

Votre enfant :

  • fait de la fièvre (≥ 38⁰C rectal ou ≥ 37.5⁰C buccal ou ≥ 37.5⁰C aisselle).
  • a mal à l’oreille, à la gorge, au cou ou à l’épaule du côté où son cathéter central est inséré. Son cou est enflé.
  • a un goût étrange dans la bouche lors de l’irrigation du cathéter.
  • entend un son inhabituel du côté du cathéter lors de l’irrigation.
  • a de l’enflure à la main, au bras, du côté où se trouve le cathéter, au cou ou au visage.
  • a de la douleur à l’aisselle (sous le bras) où se trouve le cathéter.
  • a différents malaises (ex : douleurs, frissons, sang dans les selles, vomissements avec présence de sang, irritabilité, agitation, vision embrouillée, fatigue, faiblesse, somnolence, mal de cœur, mal de tête, soif importante, urine moins ou plus souvent, enflure, sueurs froides, respiration plus rapide, difficulté à respirer, peau sèche, bouche sèche, etc).
  • a des selles liquides plus fréquentes qu’à l’habitude.

Votre équipe de soins profitera des rendez-vous réguliers de votre enfant pour vérifier le bon fonctionnement de son cathéter et du matériel d’administration de la solution. Elle fera les ajustements nécessaires s’il y a lieu.

N’hésitez pas à contacter votre équipe de soins pour toute question relative à l’état de santé de votre enfant.